- Le concept ?

Etre personne ou famille de parrainage, c'est inviter l'enfant 1X/mois chez soi, et l'intégrer à sa vie familiale le temps d'une journée ou plusieurs.
C'est l'occasion de tisser peu à peu un lien avec lui, avec le suivi et la disponiblité nécessaires de l'équipe de Famisol.

- Qui peut devenir personne ou famille relais?

Toute personne de 25 ans minimum, seule, en couple ou en famille, et résidant à Bruxelles, en Brabant Wallon ou dans une commune avoisinante.
L'expérience préalable du handicap, même si elle bénéfique, n'est pas obligatoire. C'est avant tout l'envie d'aménager un peu de son temps, de se prédisposer à la rencontre.

elodie famisol- Comment devenir personne ou famille relais ?

Après votre première prise de contact, plusieurs rencontres ont lieu -à Famisol et à domicile- afin de faire plus ample connaissance de part et d’autre.

La participation aux > journées Famisol < est pleinement ouverte pendant cette période d'élaboration et de cheminement. Quoi de plus parlant que de passer une journée de loisirs conviviaux en compagnie de quelques enfants inscrits auprès du service, et d'autres adultes, professionnels et bénévoles ?

L’objectif des différents entretiens avec l’équipe de Famisol est de cerner les forces et les limites de la personne ou de la famille candidate, afin que l’équipe puisse lui proposer à terme un enfant avec qui la relation s'établira avec le plus de naturel possible.

- Comment se déroule un accueil ?

Famisol assure le lien entre la personne ou la famille de parrainage et celle de l’enfant accueilli ; les dates et les modalités pratiques des accueils (heures, transports, informations liées à la prise en charge de l’enfant…) sont donc décidées et transmises par son biais.
La personne ou la famille intègre l’enfant à ses activités familiales, en y adaptant au besoin certains aspects pratiques, et partage avec lui ses activités de week-end (sorties diverses, sport, cuisine, etc. etc. !).
Au début, les accueils sont réduits dans le temps afin que le lien qui se créera entre l'enfant et sa famille relais puisse se faire progressivement. L'équipe soutient ces accueils dans la durée et dans le bien-être de tous...
Paru dans l'hebdomadaire français "Maxi", en mars 2012, voici un article traitant de notre projet d'accueil familial. Portrait d'Evarista et de sa famille de parrainage.

noah famisol visuel video